ENTENTE SPORTIVE MAINTENON PIERRES : site officiel du club de foot de PIERRES - footeo

6 avril 2020 à 16:50

Baptiste CROSNIER

Baptiste CROSNIER

habite à Chartres

27 ans

Entrainement avec Guillaume, les mercredi et vendredi de 19h45 à 21h15

 

 

Quel est ton parcours dans le club ?  

« C’est ma deuxième saison à Maintenon. J’étais déjà au club il y a …7 ans, j’avais fait 2 saisons, lors de l’épopée de la coupe de France, j’étais tout jeune, j’étais le troisième gardien, à l’époque. J’ai commencé le foot à Luisant, de 6 à 10 ans ; j’ai arrêté pendant 5 ans, j’ai essayé plusieurs autres sports, natation, tennis, judo ;  j’ai repris à 15 ans, en foot à 11, à Mainvilliers où j’ai fait deux saisons en jeunes, puis j’ai été surclassé en sénior où j’ai fait deux saisons en 1ère division et en PH ou PL, premier niveau de régional. Après, je suis parti à Maintenon, avec Karim qui entrainait à Mainvilliers qui était venu à Maintenon. J’ai fait principalement des matchs avec la C, j’ai fait quelques matchs avec la B. Je suis resté deux saisons. Après, pour mes études, j’étais sur Paris, j’habitais Montainville, à coté de Voves, donc je suis parti dans un tout petit club, à côté de chez moi, à Sancheville, où j’ai fait deux saisons. Après, cela a fusionné avec Bonneval et j’y ai encore fait deux saisons ; j’ai fait 3ème div, avec Sancheville on est monté en 2ème div, et après, j’ai fait 3 saisons en 2ème div. A Maintenon, c’était Karim, qui s’occupait de l’équipe 2, et Thibaut Hebert de l’équipe 1, et je m’entrainais avec l’équipe 1. Jusqu’à présent je n’ai pas eu de grosse blessure, à part une chute en moto, à 18 ans, où je me suis fracturé la main. »

 

Quelles ont été tes plus grosses émotions ?

Joie : « Meilleur moment, cela va être la saison qu’on fait, avec la A et la B, la montée avec les 2 équipes, on a bien fêté cela, notamment avec la B ; c’était vraiment un très bon souvenir. Et aussi avec Sancheville, quand on est monté de 3ème div en 2ème div, on était un tout petit club, on devait être quinze ou dix-huit séniors et où on gagne tous nos matchs. »

Peine :  « Deux mauvais moments :  pour mon premier match séniors, où je prends un rouge, au bout d’1/4 d’heure de jeu, et le rouge de l’année dernière, sur le dernier match de la saison.  .J’étais au fond du gouffre, du terrain jusqu’aux vestiaires. Et quand je reviens, je pensais qu’on avait pris le but sur le coup-franc, donc qu’on perdait 1-0, et je reviens, on me dit 0-0 ; et deux minutes après, je crois que c’est Nels qui marque le but du 1-0 et là, c’était l’explosion de joie. »

 

Quel est ton rôle aujourd’hui (joueur – poste, dirigeant, …)?

« Je suis gardien, je m’entraîne avec le groupe de Guillaume et je joue dans l’équipe de Max. A Sancheville comme on était deux gardiens, des fois je jouais sur le champ. J’ai joué gardien quand j’ai repris le foot, à 11, en U15. »

 

Dans quel système de jeu préfères-tu jouer ?

« Pour un gardien, cela change ; dans un 4-4-2 ou un 4-3- 3, tu vas jouer beaucoup plus haut parce que tu n’auras que 2 défenseurs ; sur un 3-5-2, système où j’aime bien évoluer, tu joues un peu plus bas, tu touches un peu plus le ballon.  J’aime bien participer au jeu au pied. »

 

 

Pourquoi fais-tu du foot ? Fais-tu d’autres sports, d’autres activités ?

« Je pense que c’est surtout les valeurs collectives, l’esprit de groupe, c’est aussi une vie sociale à coté. A notre niveau, on sait qu’on ne sera jamais pro, je n ‘ai d’ailleurs jamais eu cette ambition- là. Ce sont aussi des moments que tu peux partager, au foot. Tu y es deux à trois fois par semaine, tu y passes un peu de temps, et donc tu peux y créer des liens avec des personnes. L’esprit du foot, la combativité, la collectivité, cela développe beaucoup de choses pour ta vie de tous les jours. Petit, quand tu fais un sport collectif, et là je ne parle pas que de foot, cela te développe des choses qui te seront utiles dans la vie de tous les jours, et plus tard dans ton travail. Mon père était sportif, mais faisait du vélo ; ma mère n’était pas du tout sportive, mes frères et sœurs beaucoup plus vieux que moi (famille recomposée) pas du tout sportifs, mes frères faisaient du skate, donc je ne viens pas du tout d’une famille faisant du sport collectif. Donc je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai toujours bien adhéré avec le foot. Je ne sais donc pas pourquoi cela m’a toujours plu. J’ai arrêté 5 ans en club, mais j’en faisais à l’école, comme tout gamin. Et après, avec un pote, j’ai décidé de reprendre le foot, et puis voilà. Je ne fais plus d’autres sports, je n’ai plus le temps. Je faisais du golf. »

 

Quelle est ton équipe de foot préférée ?  

 « Le Paris Saint Germain, et Pédro Miguel Pauleta. »

 

Y-a-t’il d’autres membres de ta famille au sein du club ?  

« Non»

 

L’année dernière,  les équipe A et B séniors sont montées de division, pour être cette année en Régionale 3 et en 2ème Division départementale. Tu en as pensé quoi ?

« Cela a été fort. Que cela soit en A ou en B, ce n’était pas prévu d’avance jusqu’à Mars .Cela a été du travail, une émulation collective. Moi, j’ai plus participé à celle de la B, donc je peux plus parler de celle de la B ; on était un groupe solidaire, on se battait les uns pour les autres, il y avait une bonne entente en dehors du terrain et cela se voyait sur le terrain aussi. »

 

 

 Il y a eu la coupe du monde féminine, l’année dernière, en France. Tu as regardé quelques matchs ?

« Oui, principalement les matchs de l’équipe de France ; après, à cette période-là, j’étais en vacances, donc j’ai suivi comme j’ai pu, je n’ai pas suivi à fond, mais j’ai regardé. Depuis, honnêtement, j’ai regardé des bouts de matchs, de l’équipe féminine de Paris, mais pas de match en entier. »

 

Tu connais le site Footeo,  la page FB et le compte Instagram ?

« Oui, les 3. »

 

Quel(le) est ton chanteur / ta chanteuse / ton groupe préféré(e) ? 

« Je n’ai pas de … Ah si, je suis un peu reggae, Naaman, chanteur assez cool, une musique assez positive, il chante en souriant .Je n ‘ai pas vraiment de musique préférée ; pour aller au foot, on va aller cherche de la musique qui motive, qui énerve ; après, il y a des temps où on cherche de la musique plus calme. »

 

Quelle est ta voiture préférée ?

« Il y en a pas mal, je suis fan de voitures… L’Aston martin de James Bond, et dans les voitures un peu plus récentes… Lamborghini qui fait des belles voitures, Ferrari, Mercedes, Venturi une ancienne marque qui font des voitures assez magnifiques. »

 

Quel est ton lieu de vacances préféré ?

« J’aime bien voyager, j’ai fait pas mal de pays … Sur ce que j’ai vécu, le lieu où j’ai pris le plus grand pied, c’est le GR 20, l’année dernière ; c’est un défi sportif, mais la vue, au milieu de la montagne, à 1500 m, avec un sac à dos… J’ai fait aussi un road trip, en Croatie ; la cote et la mer, ce sont des paysages complètement différents : la Cote pour faire la fête et profiter de la mer, et l’intérieur pour profiter des paysages et de la civilisation, de la culture. »

 

Que penses-tu des changements dans le club de football de Maintenon ?

« Au niveau organisation, on voit que pour tous les petits clubs, c’est très difficile de survivre dans le foot, aussi bien au niveau infrastructure qu’au niveau moyen ou développement. Pour tous les petits clubs de campagne, cela devient très compliqué. Cela devient difficile de trouver des bénévoles. Au club, on a vu des évolutions et je pense qu’on va encore en voir. Au niveau infrastructure, avec le synthétique, tu t’entraines tout le temps, tu peux continuer à jouer. Pour les clubs qui n’ont pas de synthétique, depuis mi-Novembre, ils ont peu vu leur terrain… Donc pour garder une condition physique, c’est tout de même appréciable. Pour un gardien, c’est un confort Sur une passe en retrait tu es plus serein sur un terrain synthétique que sur un terrain en herbe. Mais comme gardien, je préfère plonger sur un terrain en herbe que sur un terrain en synthétique ; c’est plus sympa de jouer sur un bon terrain en herbe que sur un synthétique. Quand tu as l’habitude de jouer sur synthétique, quand tu reviens sur herbe, ce n’est pas le même engagement, cela ne demande pas les mêmes qualités. Ce n’est pas le même football. »

 

FM  2020-03

Commentaires