ENTENTE SPORTIVE MAINTENON PIERRES : site officiel du club de foot de PIERRES - footeo

9 mai 2020 à 12:42

Cédric MAUNOURY

Cédric MAUNOURY

habite au Châteauneuf en Thymerais

39 ans

Entraîne les gardiens avec Pascal le jeudi

 

Quel est ton parcours dans le club ?  

« Je n’ai toujours joué qu’à Maintenon; depuis que je suis tout gamin, débutant,  je suis à Maintenon, avec une petite coupure. J’ai arrêté quelques temps après mon arrêt en tant que joueur. On avait parlé de faire de l’UFOLEP, après cet arrêt, mais je n’ai jamais tenté; on en avait parlé avec tous mes potes d’enfance avec qui j’ai joué au foot, avec Guillaume, on en avait parlé aussi. Mais c’est le dimanche matin, et c’est compliqué. Cela me tentait plus de jouer en UFOLEP qu’en vétérans. »

 

Quelles ont été tes plus grosses émotions ?

Joie : « Il y en a eu plusieurs. La plus grosse, la coupe de France, pour moi et pour le club, à vivre, en tant que joueur. Il y a eu la coupe d’Eure et Loir, qu’on a gagnée, toutes les montées que j’ai pu faire, que ce soit avec la C, avec la B, avec la 1. Moi, quand j’ai commencé à Maintenon en senior, c’était avec l’équipe C; on a débuté au plus bas niveau, et on montait tous les ans. Donc tous les ans, on avait de bonnes émotions. Avec la B, pareil, c’était super. Mais la plus grosse reste tout de même le parcours en coupe de France, malgré la défaite. Et moi, en tant que gardien remplaçant, ce que j’ai vécu, c’était énorme… Moi, si j’étais juste là, j’en avais parlé avec le coach, c’était pour qu’il y ait un gardien remplaçant; avec Lilian, le titulaire, cela se passait très bien. On avait la chance de pouvoir être 16 joueurs, et moi j’ai eu la chance d’être dans les 16, et on était beaucoup à pouvoir être dans les 16. A domicile, contre La Suze. Carton rouge pour notre gardien au bout de 10 minutes, et donc moi, je dois rentrer sur un pénalty. La grosse émotion que j’ai eu, sur le moment, c’est ‘ah ouais, c’est à moi de rentrer’, je me prépare, un petit mot avec le coach, je mets mes gants, et voilà, et le premier ballon, c’est un pénalty, et je fais l’arrêt qu’il faut. Et là, tu te dis : ‘on va gagner’ ; à ce moment-là, quand tu entends les supporters, c’était énorme. L’arrêt du pénalty, c’était quelque chose de grand. »

Déception : « Mon arrêt du football, très déçu par le comportement de certains joueurs. J’ai arrêté le football à cause de cela. Lors d’un entrainement, me faire insulter par des gamins de 18 ans, moi, ce n’est pas passé. Je n’ai jamais connu cela dans le club. J’avais une vie de famille, je faisais des efforts pour venir, et à la fin, aux entrainements, tu te faisais insulter par des gamins de 18 ans. Je leur ai laissé mes gants et ils se sont débrouillés. C’est pour cela que j’ai arrêté le foot. J’ai passé l’âge de  me faire insulter par des gamins de 18 ans pour quelque chose où je viens pour me faire plaisir. Il y a eu d’autres moments, des descentes, que ce soit avec la B ou avec la première, ça fait mal… J’ai arrêté il y a 3-4 ans. Je suis parti à l’époque où le coach, c’était Samy. »

 

 

Quel est ton rôle aujourd’hui (joueur – poste, dirigeant, …)?

« Entraîneur des gardiens, avec Pascal, il n’y a pas de numéro 1 et numéro 2. De la plus petite catégorie à la plus haute. Je tiens à dire que je suis très très content qu’ils aient ouvert des entraînements de gardiens, que Pascal ait mis cela en place. Moi, je n’ai jamais eu cette chance-là, en tant que gardien, à Maintenon ; et quand Pascal m'a appelé pour me demander si cela m’intéresserait, j’ai dit oui direct; je trouvais le truc sympa ; je suis venu une fois pour voir ce que cela donne. Les gamins, ils sont géniaux, tu vois la progressions des gamins, et des grands aussi, je ne parle pas que des petits mais de tous; et les retours que tu en as, c’est génial : les parents ils viennent te voir, les entraîneurs viennent te voir en te disant que le gardien il a fait un super match ; et ça, c’est super agréable. Parce que c’est tout de même des efforts que tu fais, tu t’investis dans le truc. Ce n’est pas j’arrive, vous prenez le ballon et vous vous débrouillez … Il faut mettre en place des séances; Je pense qu’il y a Pascal et Guillaume, dans le truc. Je pense que ce qu’ils ont mis en place, pour les gardiens, c’est super. Je ne sais pas si Pascal l’avait mis en place avant que Guillaume n’arrive, je ne me souviens pas. Sinon, en tant que joueur, je n’ai été que gardien. Quand j’étais petit, avec mon frangin, Fabien, on était tout le temps dehors, chez nos parents, et on jouait au foot; et à la maison, j’étais constamment au but … Pourquoi gardien ? Peut-être que, débutant, j’ai un peu tapé dans le ballon… Mais après, ce n’était que dans les buts.. Petit, il n’y a personne qui veut jouer gardien. C’est venu comme cela. Je suis allé au but, une fois, deux fois, trois fois, ça me plaisait, et puis voilà.  »

 

Dans quel système de jeu préfères-tu jouer ?

« J’ai joué dans beaucoup de systèmes. J’ai aimé la saison où on a joué en 3-5-2 avec la B. On avait l’effectif pour jouer dans ce système. Après, pour moi, il n’y a pas de meilleur système, cela dépend de l’équipe contre qui tu vas jouer et des joueurs que tu as. Moi, j’ai connu le foot où on ne jouait pas encore beaucoup avec le gardien, le gardien ne jouait qu’avec ses mains. Au fur et à mesure des années, on commençait à  jouer un peu plus avec lui aux pieds. Si je veux vraiment participer au jeu, le 4-3-3, c’est intéressant pour jouer avec le gardien. Je ne fais plus aucun sport à part du VTT. Quand j’ai arrêté le foot, j’ai fait du hand, en loisirs. »

 

Pourquoi fais-tu du foot ?

« C’est mon père, qui jouait au foot, qui m’a donné l’envie de jouer au foot ; après, c’est tous les copains de l’école : on était un groupe de copains, on se réunissait presque tous les jours, pour aller taper dans le ballon. Nous, on sortait, on allait au terrain. A l’école, c’était pareil, c’était un groupe de copains, et ce groupe de copains, c’était le groupe du foot. »

 

Quelle est ton équipe de foot préférée ?  

 « Depuis que je suis tout gamin, cela a toujours été le Paris Saint Germain. Franchement, je n’ai jamais eu de joueur de foot préféré… J’ai bien aimé les 2 gardiens, Barthez et Lama, mais je n’ai jamais eu de joueur de foot préféré. J’aime le foot, voilà. »

 

Y-a-t’il d’autres membres de ta famille au sein du club ?  

« Il y a Fabien, qui est éducateur U8 et son fils, qui joue en U8. Et Fabien revient en tant que joueur, et c’est bien. »

 

L’année dernière, les équipe A et B seniors sont montées de division, pour être cette année en Régionale 3 et en 2ème Division départementale. Tu en as pensé quoi ?

« C’est très bien, c’est très très bien… Moi, j’ai connu Maintenon à leur plus haut niveau, au niveau des 3 équipes qu’il y avait. J’ai aussi connu, quand j’ai arrêté, au moment où cela commençait à dégringoler. Donc, le fait de remonter, c’est très très bien. Et tant mieux. Et quand j’ai arrêté, il n’y avait même plus d’équipe C. A un moment, quand je jouais, il y avait même 4 équipes : A, B, C et D. Moi, j’ai connu des entraînements, ce n’était pas sur des terrains de foot, c’était dans la bouillasse : on allait s’entraîner, on sortait, on allait dans la douche directement habillé ; le ballon, c’était un sketch, c’était des ballons de boues. »

 

Il y a eu la coupe du monde féminine, l’année dernière, en France. Tu as regardé quelques matchs ?

« J’ai dû en regarder 2 mais rapide. Je n’ai pas accroché au football féminin, à la télé. C’est très bien, que le football féminin commence à faire parler de lui. Ce n’est pas d’aujourd’hui que cela existe, mais on commence à beaucoup beaucoup en parler et c’est très bien. Et en plus, elles ne sont pas mauvaises, elles savent jouer au foot. Après, oui  c’est un peu plus lent, oui c’est moins physique, mais elles savent jouer au football. »

 

Tu connais le site Footeo, la page Facebook et le compte Instagram ?

« Je le connais, oui, mais dire que j’y vais, non… La page FB, oui, je connais, et j’y vais de temps en temps. Le compte Instagram, non. »

 

Quel(le) est ton chanteur / ta chanteuse / ton groupe préféré(e) ? 

 « Je n’ai pas du tout de style de musique, j’écoute de tout. Et je n’‘ai pas de chanson préférée. »

 

Quelle est ta voiture préférée ?

« Je n’en ai pas. J’aime bien les voitures… Allez, un 4*4, un gros pick up américain.... »

 

Quel est ton lieu de vacances préféré ?

« Pour l’été, la Corse, au bord de la mer ; j’y ai fait l’intérieur ou le bord de mer, les 2 m’ont plu, c’est magnifique; et pour l’hiver, les stations de skis. » 

 

Que penses-tu des changements dans le club de football de Maintenon ?

« C’est très très bien que Maintenon ait enfin réussi à évoluer. Les vestiaires, cela a évolué, cela ne pouvait pas être pire, c’est très bien.  Le terrain synthétique, enfin : depuis que je suis tout gamin, limite, on en parlait ; cela fait très longtemps qu’on entendait parler des terrains synthétiques, et qu’à Maintenon il allait y avoir un terrain synthétique. Donc le jour où il y a eu le terrain synthétique, c’était royal. Je crois que déjà, quand Pascal Tabut était président, on en parlait. Cela a mis beaucoup de temps parce que Maintenon, ce n’était pas le plus grand club d’Eure et Loir… donc cela a  mis du temps. Et tout ce qui est mis en place, je vais citer Guillaume parce que c’est lui qui gère beaucoup de choses, au niveau équipements, au niveau structures, c’est bien, cela fait avancer le club. C’est sympa, ces interviews. »

 

FM  2020-04

Commentaires