ENTENTE SPORTIVE MAINTENON PIERRES : site officiel du club de foot de PIERRES - footeo

24 novembre 2020 à 12:33

Noa ISAMBERT

Noa ISAMBERT

habite à Pierres

16 ans

Entrainement avec Benjamin et Olivier, les mardi et vendredi de 19h30 à 21 h

 

 

Quel est ton parcours dans le foot ?  

« J’ai commencé tout petit, à 5 ans. J’ai fait toutes les catégories jeunes, jusqu’en U16 à Maintenon. Je suis parti un an pour jouer à Chartres, et cette année, je suis revenu jouer en U18. J’aurais pu partir plus tôt, mais c’est un choix de ma part d’être resté ; cela aurait été compliqué, j’ai préféré rester à Maintenon. Ici, j’ai toujours joué en Régional, en catégories jeunes donc c’est pour cela que je suis resté. Je suis actuellement à la section foot, au lycée Jehan de Beauce, donc je m’entraine beaucoup. Avec la section, on s’entraine 3 fois par semaine, lundi-mardi-jeudi ; on a le droit de s’entrainer le vendredi en club. Quand les compétitions arrivent et que le coach de la section fait son choix de groupe, on peut aussi s’entrainer le mercredi. Donc on peut être amené à s’entrainer lundi-mardi-mercredi-jeudi-vendredi et match le week-end. Il faut donc avoir une bonne condition physique. On participe à 2 compétitions : la compétition régionale de futsal  où toutes les sections de la région se regroupent à Châteauroux ; j’ai eu la chance de le faire, l’année dernière, et on a fini 2ème. Et la compétition de foot extérieur, que je n’ai pas faite, et on a fini 1er et on devait aller au championnat de France…Cela faisait 4 ans qu’il n’y avait pas eu d’équipe du lycée au championnat de France. Nous sommes 7 garçons en  1ères. En seconde, on devait être 10 ou 11. Au total, on est à peu prêt 25, en U16-17-18. Il doit aussi y avoir une autre section à Dreux. »

 

Quelles ont été tes plus grosses émotions ?

Joie : « Cette année, le parcours en Gambardella.…c’est un beau souvenir qu’on est en train de s’offrir collectivement. Et aussi la seule victoire, en U12DH contre Saran, à Maintenon. Et toutes les saisons en Régional, les déplacements, c’était cool. »

Déception : « Le fait de ne pas se maintenir, en U16R2 ; on avait une bonne génération, une bonne équipe, cela s’est joué à pas grand-chose, avec les défaites contre Châteaudun, celle à St Pierres des Corps… »

 

Quel est ton rôle aujourd’hui (joueur – poste, dirigeant, …)?

« Je suis gardien de but. J’ai toujours joué à ce poste depuis tout petit. Pourquoi gardien de but ? Je trouvais que c’était un poste ave de grosse responsabilité et j’aime bien cela. Et puis je n’aime pas trop courir et le cardio c’est compliqué …Et pourtant, personne de ma famille ne jouait dans les buts. Tout petit, Je n’ai pas joué longtemps en U8-U9, j’ai tout de suite joué avec Benjamin, pour jouer au dessus ; donc quand tu es directement dans les buts à 8 et que  tu as 7 ans , c’est compliqué. Avant de partir à Chartres, pendant 2 ans,  je venais aider Cédric et Pascal pour entrainer les gardiens ;  j’entrainais tous les petits, jusqu’à U13, Gaëtan, Timéo, Romain. Et aussi j’aime bien donner un coup de main à Benji, pour le tournoi en salle de début d’année, cela fait 3-4 ans que je le fais, avec d’autres, depuis qu’on ne joue plus dans ce tournoi. J’aime bien venir arbitrer quand des éducateurs me le demandent. »

 

Dans quel système de jeu préfères-tu jouer ?

« J’aime bien que les gars jouent en 3-5-2, cela va vite, surtout que nous on joue bien dans ce dispositif là. On se projette vite vers l’avant. Avoir un bon bloc au milieu, cela permet de garder le ballon, j’aime bien … »

 

Pourquoi fais-tu du foot ?

«Je n’ai jamais fait d’autre sport. Petit, je me suis poser la question de faire du hand, comme gardien de but aussi. Il y a beaucoup de similarité avec le foot. Mais je suis resté fidèle au foot. »

 

Quelle est ton équipe de foot préférée ?  

« C’est l’Olympique de Marseille. Pour le moment, cette saison, ce n’est pas tout à fait cela … J’espère qu’on va sauver l’honneur. Mon joueur préféré, celui qui m’a donné vraiment l’envie d’être dans les buts, ‘est Iker Casillas, l’ancien gardien du Réal de Madrid qui a fini sa carrière à Porto, l’année dernière. Il a fait une bonne carrière. Je trouve qu’il a eu raison de s’arrêter sur un niveau qui était plutôt correct qui commençait à fléchir un petit peu, ce qui est normal à son âge. Et en gardien actuel, j’aime vraiment bien Benjamin Lecomte. Sur le terrain, je suis plus Ronaldo que Messi. »

 

Y-a-t’il d’autres membres de ta famille au sein du club ?  

« Mon père, qui nous coache et qui est joueur senior ; mon oncle, Jérôme, qui est joueur senior ; et mon cousin Romain qui est gardien en U13. Le seul de la famille qui n’a pas suivi le foot, c’est mon petit frère, Yaël,  qui fait du basket ball. »

 

Il y a 2 saisons, les équipe A et B seniors sont montées de division, pour être cette année en Régionale 3 et en 2ème Division départementale. Tu en as pensé quoi ?

« Oui, j’ai suivi., les 2, puisque mon père et mon oncle jouaient en A ou en B. Et donc quand ils jouaient à Maintenon, j’y allais. Je trouve que c’est bien pour le club, qu’il y ait au moins une équipe en Régional ; et le fait que la B soit montée aussi, cela fait un moins grand écart de niveau pour les joueurs qui descendent de A, ou pour les jeunes qui veulent intégrer un niveau de 2ème division qui est tout de même intéressant. »

 

Il y a eu la coupe du monde féminine, l’année dernière, en France. Tu as regardé quelques matchs ?

« Oui, j’ai regardé les matchs de l’équipe de France, pas trop les autres. Dommage que la France ait été éliminée en sortant des poules, contre les Etats Unis. Je pense qu’elles auraient pu faire un petit peu mieux. Le foot féminin se popularise un petit peu plus, avec les droits TV. Ce week-end, il y a eu un gros choc, PSG-OL. Mais ce serait un petit peu mieux si il y avait d’autres équipes, car il y a tout de même de gros écarts avec les autres équipes...A la section, il y a aussi des filles. En seconde, tous les garçons de la section sont dans la même classe et les filles dans une autre. »

 

Le confinement :

« Avec le confinement, il n’y avait plus de section, plus de foot le week-end, tu restes chez toi... Pendant le 1er confinement, je n’avais pas fait grand-chose. Pour celui-ci, j’ai déjà couru 2 fois. Là, on a eu la bonne nouvelle que les entrainements allaient pouvoir reprendre en fonction de l’évolution de l’épidémie courant décembre, donc il faut toujours se tenir prêt au cas où le championnat et les entrainements reprennent. Ave les U18R2, on avait fait de bonne chose, en Gambardella, donc ce serait dommage de le gâcher maintenant.  J’espère passer encore au moins un tour et même aller jusqu’au 6ème tour et prendre une équipe niveau national. Il faut voir haut, et avec le groupe qu’on a, on peut viser plus haut, si tout le monde est sérieux et s’entraine de son coté, ça peut le faire. Les entrainements à la section vont reprendre, sans duel ni contact, donc renforcement musculaire, foncier, pour remettre le corps en «marche». »

 

Tu connais le site Footeo, la page Facebook et le compte Instagram ?

 « Oui, Footeo et FB, j’y vais souvent. J’adore les interviews des matchs, le dimanche soir. Instagram aussi. FB, c’est pas mal, beaucoup de gens suivent, les résultats sont mis à jour rapidement. Pour les seniors, je suis renseigné autrement, mais pour les plus jeunes, je regarde régulièrement. »

 

Quel(le) est ton chanteur / ta chanteuse / ton groupe préféré(e) ? 

 « Actuellement, j’écoute pas mal de Rap US. Pas de chanson préférée. »

 

Quelle est ta voiture préférée ?

 « Voiture de sport, tout ce qui est Lamborghini Huracane ; et pour ce qui est voiture de tous les jours, Range Rover, c’est tout de même pas mal, j’aime  bien, c‘est la classe. »

 

Quel est ton lieu de vacances préféré ?

« On part souvent tous ensemble, avec toute la famille. Il y a 2 ans, c’était dans le Périgord. On rigole bien, c’est ce que je préfère le plus, tous en famille... » 

 

Que penses-tu des changements dans le club de football de Maintenon ?

« Le synthétique, c’est vraiment le Graal. Avant, avec le Guereau ,le terrain 3, c’était vraiment compliqué. Avec le synthétique, tu ne te poses vraiment pas la question, tu t’entraines l’hiver, tu t’entraines quand il pleut, tu ne peux pas de plaindre. Les entrainements, à partir de Septembre-Octobre, cela devenait compliqué ; heureusement, on avait la chance que Benjamin avait la salle pour faire du futsal ; quand tu es jeune, ça va,  mais plus tu grandis, le futsal ça va bien un temps. Mais pour les seniors, pour nous qui jouons en Régional où il n’y a pas beaucoup de maths qui sont annulés, cela nous permet de nous entrainer tout le temps, c’est vraiment bien. Après, en tant que gardien, je préfère 100 fois jouer sur un très bon terrain en herbe ; et je pense que beaucoup de gardiens diront la même chose. Mais on a la chance d’avoir un très bon outil de travail, on n’a plus d’excuse pour les contrôles manqués et les passes ratées. Dans le jeu du gardien, cela permet de jouer plus vite, cela projette l’équipe plus vite vers l’avant. Cela évite les faux rebonds. Au lycée, je m’entraine sur un terrain en herbe. Sur le synthétique, tu n’as pas l’appréhension d’un faux rebond sur une passe en retrait, tu contrôles et tu y vas. Je ne veux pas faire le vieux briscard, mais le terrain 3, c’était vraiment une galère ; mais c’était notre force, aussi… En U12DH, par exemple contre Tours,la moitié était arrivée en crampons moulés, ils ne faisaient que glisser …Pour nous, gardiens, il y a eu des buts à cause du terrain, des frappes aléatoires avec des faux rebonds, qui rentraient. Maintenant, sur le synthétique, tu n’y as plus le droit, tu sais que ce sera de ta faute et plus de la faute du terrain. Mais j’y ai des bons souvenirs tout de même, des spécifiques que Pascal nous faisait sur le terrain 3, par exemple, même si c’était la gadoue et qu’il fallait travailler. Il y avait donc des bons moments, et des moins bons,  quand il pleuvait, quand tu avais froid, quand tu plongeais et que tu relevais, trempé, les inconvénients du poste quand tu joues sur un terrain en herbe. Maintenant, c’est tellement rare de jouer sur un terrain en herbe, quand tu joues à un bon niveau, que tu t’habitues au confort du synthétique, mais il ne faut pas trop s’habituer quand même parce que quand tu retournes sur un terrain en, herbe, cela peut te jouer des mauvais tours … J’avais commencé les spécifiques, tôt, vers 9 ans, quand je jouais en U10-11 avec Benjamin. Avant, Pascal ne le faisait pas pour les petits. Cela permet de faire un entrainement où tu restes longtemps dans les buts. Même si des fois, tu ronchonnes un peu, c’est normal, c’est pour travailler. C’est là où tu travailles le plus, où tu progresses le plus, donc je trouve cela bien. Nous, les gardiens, on a la chance d’avoir cela, toutes les semaines, toutes les catégories y ont droit, c’est vraiment cool. Dans beaucoup de clubs de la taille du notre, c’est compliqué d’avoir un entrainement spécifique. A la section, on est 4 gardiens, 2 en première et 2 en terminale, 2 du C Chartres, 1 de Luisant et moi. On a un spécifique le lundi soir. » 

 

FM  2020-11

Commentaires